Apple a déposé un brevet présentant un système qui permet de vérifier l’usure des composants d’un appareil puis d’ajuster des paramètres pour en améliorer la durée de vie

© iFixit

Souvent pointée du doigt concernant l’obsolescence programmée – le fait de rendre désuets des appareils qui sont en parfait état de fonctionnement – la firme à la pomme risque d’en surprendre plus d’un avec le dépôt de ce brevet.

Un système de détection de l’usure

Apple propose un système permettant de comparer l’usure des composants d’un appareil, comme un iDevice ou un Mac, à une donnée prédéfinie (la durée de vie espérée) ou à la moyenne de l’utilisation générale de tous les autres utilisateurs. Lorsqu’un composant montrera des signes d’usure d’un certain degré, le système sera à même de modifier certains paramètres pour que le produit atteigne sa durée de vie espérée. L’autonomie et les performances des appareils aidés de ce circuit seraient alors améliorés.

art animated GIF

Un moyen pour ce système de mesurer la fatigue d’un composant est de par exemple mesurer la chaleur dégagée par un transistor : elle dégradera à terme ses capacités initiales. Un iPhone d’un utilisateur qui joue beaucoup à des jeux vidéos sur son téléphone verra les performances graphiques plus sollicitées et donc les composants graphiques de l’appareil inexorablement usés plus rapidement qu’un iPhone utilisé uniquement pour le surf ou pour les réseaux sociaux.

Une analyse de l’utilisation poussée

Le système se charge d’établir un profil utilisateur via diverses analyses de l’utilisation de l’appareil  et qui permet donc d’offrir une durée de vie maximale à l’appareil. La manière dont l’appareil est utilisé pourra être analysée selon le lieu, l’heure de la journée, la fréquence et l’intensité de l’utilisation, la température et les mouvements gyroscopiques.

apple animated GIF

Un tel système serait mis à jour une à deux fois par an sur base des informations disponibles sur le vieillissement des appareils. Les modifications peuvent être apportées, entre autres, pour améliorer l’espérance de vie, offrir de meilleures performances ou une autonomie accrue.