Lyon, le 22 février 2013 - AKKA Technologies dévoile en avant-première à Paris, LINK & GO*. LINK & GO est un concept-car électrique autonome du futur, financé à hauteur de 1,3 M€ par le Conseil Général des Yvelines. Une nouvelle occasion pour les ingénieurs du Groupe AKKA, Groupe européen d'ingénierie et de conseil en technologies, d'être récompensés pour leur savoir-faire et leurs solutions innovantes.
 

Repenser l'usage de la voiture par la technologie
 
Faire de LINK & GO un véhicule autonome, sûr, urbain, communiquant et social est le défi qu'ont relevé les équipes AKKA avec ses partenaires Inria (pour l'automatisation de conduite), ControlSys et DBT (pour le système de recharge automatisé).
LINK & GO est le premier concept-car électrique bi-mode (mode manuel ou automatique) : il se conduit et se gare avec ou sans conducteur.
Intelligent et communiquant, LINK & GO incarne un nouveau mode de mobilité conviviale. La connectivité installée à son bord permet, entre autre, de connecter la voiture aux réseaux sociaux pour favoriser le covoiturage. La modularité du poste de conduite permet de transformer l'habitacle en configuration "salon", lorsque que le véhicule roule de façon autonome.


Image Caption  

Un concept-car pour accueillir et valider des solutions technologies complexes
 
Lasers, caméra stéréo, centrale inertielle, réalité augmentée, autant de technologies embarquées dans LINK & GO qui lui permettent de se diriger sur des voies dédiées ou de se garer en mode automatique.
Conscients que les interfaces interactives impliquent la gestuelle plutôt que le tactile, les ingénieurs AKKA ont déjà intégré ces deux technologies dans le véhicule. L'usager gère le passage en mode automatique, le confort (multimédia, connectivité…) grâce aux écrans tactiles et la reconnaissance gestuelle.
Les équipes ont fait le choix d'un système unique de suspension directive avec un système de liaison au sol ultra-compact pour remplacer les deux fonctions de direction et de suspension. Cette technologie accroît la manœuvrabilité du véhicule et renforce sa tenue de route.
Autre innovation majeure, le rechargement en énergie devient simple et efficace. Plus besoin de descendre de la voiture, il est assuré par un bras robotisé qui vient directement se « pluger » au bon endroit. 

 
Un concentré d'innovations signé AKKA RESEARCH
 
LINK & GO s'inscrit dans la continuité des programmes initiés par les ingénieurs d'AKKA RESEARCH, il repose sur les technologies et les brevets développés pour l'Astute Car* en 2010.
 
Parce que la créativité nait dans l'échange et le partage, AKKA RESEARCH connecte les hommes et les femmes, les TPE, PME ou grandes entreprises, les grandes écoles, les centres de recherche, les pays… AKKA Technologies démontre ainsi, sa capacité à innover grâce aux synergies multisectorielles et aux compétences multidisciplinaires de ses ingénieurs et son engagement à concevoir des projets novateurs, reflet des enjeux futurs de nos clients.
 
Dévoilé en avant-première le 21 février 2013 à Paris, le prototype LINK & GO sera présenté ensuite au Salon automobile de Genève du 7 au 17 mars 2013.
 
« Nous sommes fiers de la qualité de ce projet, car il est le résultat d'un travail collaboratif, du talent de nos équipes et de celui de nos partenaires. Il illustre également les synergies qui existent entre nos centres de recherche français et allemand qui ont tous deux activement participé à la réussite de ce projet.» précise Maurice Ricci, PDG du Groupe AKKA Technologies.


 
Leader en France et en Allemagne - Leader sur l'Automobile et l'Aéronautique, AKKA Technologies possède désormais un positionnement unique. Près de 11 000 ingénieurs, répartis sur 20 pays, sont les garants d'une solide expertise, de solutions projets durables et d'une ambition au service de nos clients.
 
*Astute Car : Premier concept car électrique développé par les ingénieurs du centre de recherche interne AKKA, AKKA RESEARCH
 

A propos de LINK & GO
En février 2012, en réponse à l'appel à projets "Véhicule intelligent – Ville du futur" organisé par le Conseil Général des Yvelines. Sélectionné parmi 23 candidats avec 3 autres projets innovants, AKKA Technologies et ses partenaires prouvent une nouvelle fois que l'innovation est au cœur de leurs préoccupations.
 
A propos du Conseil Général des Yvelines
Creuset de l'innovation automobile, le département concentre sur son territoire l'ensemble des expertises intellectuelles et techniques nécessaires à la mise en œuvre de la prochaine révolution urbaine, celle d'un transport propre, fluide, intelligent, économique et plus convivial.
Depuis 2009, le Conseil Général des Yvelines est pleinement engagé dans une politique volontariste de soutien à l'industrie et aux innovations automobiles. Les appels à projets sont au centre de cette politique. Ils permettent aux entreprises retenues de passer au stade du démonstrateur roulant, et d'avancer concrètement dans leurs études de faisabilité.


 

 
À propos d'AKKA Technologies
 
« Le meilleur moyen de prévoir l'avenir, c'est de l'inventer. Transmettons la passion des technologies. »
 
AKKA Technologies, Groupe Européen d'Ingénierie et de Conseil en Technologies, accompagne les grands comptes industriels et tertiaires sur les différentes étapes de leurs projets, de la R&D et l'étude, à l'industrialisation. AKKA Technologies, par la maîtrise de métiers complémentaires, apporte une réelle valeur ajoutée à ses clients tous secteurs confondus : aéronautique, automobile, spatial/défense, électronique Grand Public, télécommunications, chimie, pharmacie, sidérurgie, énergie, ferroviaire, naval, tertiaire...
 
Leader en Allemagne et en France dans les secteurs de l'Automobile et de l'Aéronautique, et grâce à la mobilité de ses équipes et à un positionnement international, AKKA Technologies intervient dans le monde entier, sur des projets à la pointe de la technologie.


 
Le Groupe AKKA Technologies compte plus de 11 000 collaborateurs et est présent dans 20 pays : Allemagne, Belgique, Canada, Chine, E.A.U, Espagne, France, Hongrie, Italie, Inde, Maroc, Pays-Bas, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Suisse, Tunisie, Turquie, U.S.A. AKKA se concentre sur la construction d'un groupe d'1 milliard d'euros, dont plus de 50% hors de France.

L’ingénieriste français va encore plus loin dans son projet de véhicule urbain communicant avec une version 2.0 de son projet Link&Go. Il entend montrer que véhicules et urbanisme devront évoluer de concert. Un projet futuriste pour le long terme.

Akka Technologies profite du Salon de l’Automobile de Genève pour présenter la nouvelle version de sa plate-forme technologique de véhicule électrique autonome, Link&Go 2.0. Avec ce démonstrateur, l’ingénieriste français voit à long terme, puisqu’il repense à la fois la voiture, son énergie, ses modes de communication, la mobilité et enfin l’urbanisation de la ville dans le futur.


Cherchant à repenser la ville et sa mobilité, le projet Link&Go 2.0 lie les personnes, les utilisateurs et le système lui-même. « Demain, la ville du futur devra diminuer le stress et augmenter le bien-être grâce à un environnement moins contraignant, plus zen, plus écologique. Le développement des zones piétonnes s’accompagnera de celui des zones de rencontres dans lesquelles voitures, vélos et piétons cohabiteront dans un flux de mobilité constant », estiment les porteurs du projet chez Akka Technologies.

Pour cela en tous lieux de la ville, la Link&Go 2.0 sera accessible pour conduire l’utilisateur où il le voudra. Le passager se trouvera dans un environnement ergonomique lui permettant les mêmes activités que s’il était chez lui ou sur son lieu de travail, tout en continuant à se déplacer.

Autonome et intelligent

L’objectif principal de la Link&Go 2.0 est d’être au service de la mobilité. Pour cela elle est autonome aussi bien dans sa conduite que dans sa gestion du service : si elle est inoccupée, elle se rend automatiquement dans les zones en demande, en station de recharge, vers une station de lavage…

Ainsi, afin de pouvoir se déplacer librement, Link&Go 2.0 est équipée de capteurs laser et de caméras capables d’analyser l’environnement du véhicule sur 360°, sans aucun angle mort. Le véhicule peut donc se déplacer sur l’ensemble des routes urbaines : zones de partage, rues traditionnelles, autoroutes urbaines…

Enfin, la Link&Go 2.0 est une plate-forme totalement électrique, avec un système ‘‘By Wire’’. Son architecture simple intègre 4 roues motrices et directrices gérant les fonctions essentielles de la plate-forme. Ces roues, toutes équipées d’un moteur électrique, permettent la mise en place de nouveaux modes de déplacement, ainsi que de nouvelles stratégies de freinage et de récupération d’énergie.



Fonctionnel et communicant

La Link&Go 2.0 est dotée d’outils de communication à bord, pour les personnes autour d’elle et également vers les autres véhicules. Elle communique aux alentours via des systèmes lumineux donnant des informations sur le véhicule et l’environnement (destination, trajet à venir, disponibilité du véhicule…).

Pour l’utilisateur du véhicule, Link&Go 2.0 propose un ensemble de services adaptés telles que des informations touristiques, des services de visioconférence, un accès internet, adaptables en fonction des usages. Pour le confort des passagers, des écrans semi-transparents sont installés sur les vitres de manière à offrir un maximum de services.


L’utilisateur garde toujours le contrôle sur le véhicule en indiquant ses intentions et ses besoins, mais laisse ensuite la Link&Go 2 trouver le meilleur moyen d’y arriver.