lundi 9 mai 2016

Les chercheurs coréens de KAIST développent un nanogérateur piézo-électrique à faible coût mais à grande échelle.

Des chercheurs de l’Institut Avancée Coréen des Sciences et Technologies (KAIST) ont créé un nouveau nanogénérateur piézo-électrique qui devrait surmonter les restrictions constatées lors des précédentes tentatives de construire un système énergétique auto-alimenté simple, à faible coût et à grande échelle. Les matériaux piézoélectriques permettent de convertir les forces vibratoires et mécaniques à partir, par exemple, du vent et des vagues, en un courant électrique. Cette propriété a été mise à profit pour créer des transducteurs... [Lire la suite]
Posté par ericlegeek à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 24 novembre 2013

Des chercheurs développent le polymère Terminator auto-réparant

La régénération est un rêve qui semble encore bien loin. Verra-t-on un jour un Terminator capable de se reconstituer de lui-même ? Rien n’est moins sûr. Mais les chercheurs s’en rapprochent. Ils viennent ainsi de concevoir un matériau auto-régénérant et sensible au toucher. En combinant des particules de nickel avec un polymère plastique, des chercheurs de Stanford ont réussi à créer un matériau capable non seulement de se réparer de lui-même, en « seulement » 30 minutes à température ambiante, de réagir au toucher mais... [Lire la suite]
samedi 21 septembre 2013

Nanotechnologie : un matériau qui change de couleur lorsqu'il est étiré

En appliquant diverses couches de nanosphères dans un tissu extensible, les scientifiques ont réussi à créer un matériau qui change de couleur lorsqu’on l’étire. Les scientifiques font déjà le rapprochement de leur nouveau matériau avec l’opale et ont baptisé celui-ci l’Opale polymère. Le secret de ce polymère réside dans l’utilisation d’encre réalisée à base de cristaux photoniques imprimée à l’aide d’une imprimante capable de moduler le voltage. Les scientifiques ont ainsi été capables d’imprimer des motifs qui changent de... [Lire la suite]
lundi 2 septembre 2013

Un prototype de circuit imprimé élastique

La société japonaise Nippon Mektron Ltd., fabricant des composants électroniques tels que des circuits imprimés flexibles (FPC), a présenté début juin un prototype d'un circuit imprimé élastique. Les circuits imprimés flexibles standards ne sont pas élastiques, car ils sont réalisés à partir de polyimide. Ce matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) est notamment connu pour sa thermostabilité et son utilisation en électronique est également liée à ses... [Lire la suite]
lundi 12 août 2013

Le MIT imprime déjà en 4D

youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=RfW1NYvV0PM Les imprimantes 3D n'ont pas le temps de se démocratiser que le MIT se penche déjà sur la prochaine génération. Des scientifiques annoncent avoir réalisé la première impression en " 4D"Les imprimantes 3D n'ont pas le temps de se démocratiser que le MIT se penche déjà sur la prochaine génération. Des scientifiques annoncent avoir réalisé la première impression en " 4D" Les impressions en 2D sont plates, limitées à des motifs sur un support quelconque. Les impressions 3D... [Lire la suite]
lundi 27 mai 2013

La mousse d'aluminium Cymat : une brillante innovation

La mousse  d’aluminium stabilisée (MAS) du fabricant canadien Cymat rencontre un succès grandissant auprès des architectes en raison de ses propriétés et de ses nombreuses applications. En injectant de l'air comprimé et des particules de céramique dans un creuset contenant de l'aluminium en fusion, les ingénieurs de Cymat ont créé un nouveau matériau industriel à la fois résistant ( il est capable de résister aux déflagrations de toute sorte), acoustique, incombustible et esthétique ( un aspect gauffré translucide ou ... [Lire la suite]