Skynet et l’apocalypse robotique, c’est pour bientôt et c’est dans votre poche. Google et Movidius ont signé un contrat pour que vos téléphones puissent identifier des éléments de vos photos, voire vidéos. Des menottes à fourrure mal rangées chez vous ? Ne vous en faites pas : votre téléphone le saura.

movidius-3

Si l’intelligence artificielle est pour demain, les scientifiques offrent aujourd’hui aux machines des sens “intelligents”. Movidius est le leader mondial en vision informatique et artificielle à basse consommation. Cette start-up va fournir à Google la puce Myriad 2 MA2450 qui offrirait à vos smartphones des capacités de deep learning. Grâce à cette technologie, une machine peut réfléchir de manière similaire à un cerveau humain. Elle est certes encore limitée, mais existe bel et bien. Imaginez un réseau neuronal de plusieurs couches dans une puce plus petite qu’une punaise.

mividius-myriad-petite-puce

Blaise Aguera y Arcas, chef du groupe sur l’intelligence de la machine de Google, explique :

Les ordinateurs deviennent de plus en plus intelligents, ils s’adaptent à nous. Le but de l’intelligence des machines, est d’établir la relation entre des stimuli et des choses abstraites comme ce qui est représenté sur une photo ou ce que raconte la personne. Ce sont des tâches pour lesquelles nous ne savons pas écrire les instructions. Il faut apprendre par l’expérience. Myriad est faite pour opérer en parallèle [des microprocesseurs traditionnels] et traite des torrents d’informations qui la traversent en même temps. (..) Cela nous permettra de sortir de nouveaux types de produits que le public n’a encore jamais vu.

Selon Movidius donc, cette nouvelle puce permettrait d’accomplir des tâches demandant énormément de puissance, plus rapidement et en utilisant bien moins d’énergie. Myriad 2 MA2450 se contente cependant de mieux “traduire” des images, alors que les sens du deep learning en général, s’adaptent également aux sons.

movidius-camera-intelligente

Il est néanmoins possible d’en déduire, à l’ère de la vente d’informations personnelles, que les applications demandant l’accès à vos photos pourront piocher dans des données bien plus poussées… vos données, plus détaillées que jamais. Sans parler des réseaux sociaux qui cherchent à développer des I.A pour mieux comprendre chaque information (texte, photo ou video) que vous diffusez…

http://www.journaldugeek.com/2016/02/01/puce-google-smartphone-movidius-ia/