Les supercondensateurs peuvent accumuler et libérer de l'énergie plus rapidement que nos batteries (type Lithium-ion). Un avantage précieux qui ne brille pas à cause d'une capacité de stockage bien moindre, ce qui réduit l'autonomie d'autant. Pourtant, c'est une technologie utilisée dans des secteurs où elle suffit. Par exemple, dans les aéroports ou des navettes au sol font le même circuit de moins de 5km, on peut alimenter le véhicule à l'aide de supercondensateurs (8Wh/kg) et le recharger très rapidement (30 secondes) pour le rendre de nouveau disponible dans les plus brefs délais. Dans le cas de batteries standards, il faudrait compter plusieurs heures de "pause" pour que cette dernière soit rechargée, même si cette plus grande autonomie permettrait d'enchainer plusieurs boucles.

 bus supercondensateur

Des chercheurs du Shanghai Institute of Ceramics en Chine et une équipe de l'université de Pennsylvanie aux Etats-Unis pourraient faire changer les choses. En ajoutant de l'azote au procédé de fabrication des électrodes en carbone qui composent leurs supercondensateurs, ils ont réussi à tripler la capacité de stockage de ces derniers, le tout sans modifier les temps de chargement et libération d'énergie initiaux. Pour reprendre l'exemple de la navette, ils seraient maintenant capables d'équiper l'engin d'un système lui offrant une autonomie de 25km sans modifier son temps de recharge.

Afficher l'image d'origine
Ils sont encore loin des capacités des batteries Lithium-ion, qui peuvent grimper à 200Wh/kg, avec leur supercondensateur à 41Wh/kg, mais au niveau poids ils ont de l'avance, leur système pouvant stocker 26kW/kg contre 1kW/kg pour les batteries Lithium-ion. Les deux équipes cherchent maintenant comment arriver à standardiser leur procédé de manière efficace, productive et peu onéreuse. Le tout en essayant toujours de l'améliorer. On commence à avoir du monde dans le secteur du stockage de l'énergie, reste à savoir qui des batteries Lithium-ion, Lithium-air, Sodium-ion ou des supercondensateurs gagnera la course ! (source : ieee Spectrum)

http://www.comptoir-hardware.com/actus/alimentations/30477-des-supercondensateurs-aux-hormones-pour-remplacer-les-batteries-dans-le-futur-.html