Peu à peu, les voitures électriques s'installent dans le paysage de toujours plus de pays. Pour l'instant encore trop chère pour espérer une démocratisation rapide, la situation pourrait évoluer avec une nouvelle génération de batteries.

Tesla model X

Jusqu'ici, les voitures électriques les plus populaires de par le monde son les modèles S de Tesla, la Leaf de Nissan , la Prius de Toyota ou encore la Volt de Chevy ( les modèles proposés par les constructeurs français ayant encore du mal à percer en dehors de l'hexagone.). Si toutes ces voitures proposent des performances différentes, toutes misent sur une même technologie de batterie lithium-ion.

ryden-battery

Des batteries qui équipent déjà nos smartphones et une foule de dispositifs électroniques, mais qui se veulent bien plus onéreuses quand il s'agit de fabriquer des batteries capables d'alimenter des véhicules en combinant puissance et autonomie.

Heureusement, une nouvelle technologie pourrait amener à réduire le cout des voitures électriques tout en les rendant plus rapides à recharger et en étant capable de rouler sur de plus grandes distances.

La société Power Japan Plus vient d'annoncer avoir trouvé un moyen de modifier la structure organique des fibres de carbone présentes dans le coton pour créer sa nouvelle batterie double carbone : la Ryden.

La société indique ainsi que la Ryden présente cinq avantages comparés à la technologie lithium-ions. Pour commencer, elle se recharge 20 fois plus vite, elle propose plus de 3000 cycles de charge et décharge, ce qui la rend plus durable, elle est très facile à fabriquer et ne repose sur aucun matériau rare.

La Ryden se veut également plus sure puisqu'elle fonctionne à des températures modérées et stables limitant les risques d'explosion ou d'incendie, et enfin elle est 100 % recyclable.

 

 

 

Avec ce type de batteries, les voitures électriques pourraient couter moins cher et dépasser le cap des 500 km d'autonomie tout en étant capables de se recharger en quelques secondes plutôt que plusieurs heures.

Power Japan Plus se félicite d'une découverte qui pourra véritablement lancer la démocratisation des véhicules électriques. La société espère désormais être capable de produire 5000 batteries dès cette année pour réaliser un programme pilote. Il faudra sans doute quelques années avant que cette batterie double carbone ne s'invite dans les premiers véhicules commerciaux. On peut également envisager de voir cette technologie s'inviter dans les dispositifs électroniques pour supplanter les batteries lithium Ion, à moins que la question de la miniaturisation ne pose problème à ce niveau.

http://www.generation-nt.com/voiture-electrique-batteries-coton-moins-cheres-plus-performantes-actualite-1885362.html