Une équipe de chercheurs européens vient de publier ses conclusions concernant un nouveau traitement du vitiligo, qui provoque la dépigmentation de la peau. Bonne nouvelle, cela stopperait aussi l’apparition des cheveux blancs. Explications.

Pourquoi les cheveux blancs ?

En termes scientifiques cela s’appelle la « canitie » : à partir d’un certain âge, parfois très tôt, les cheveux blanchissent. D’abord, autour de 40 ans, quelques cheveux blancs apparaissent par-ci par-là. Puis le grisonnement s’intensifie et progressivement les cheveux blanchissent jusqu’à devenir entièrement blancs chez certains. Le processus semblait jusqu’ici irréversible.

Mais voilà qu’une équipe de scientifiques anglais, allemands et hollandais, attachés aux Universités de Bradford au Royaume-Uni et d’Arndt en Allemagne vient de rendre les conclusions d’une étude menée ces dernières années. Ils auraient trouvé une solution non seulement pour stopper le blanchiment, mais aussi pour permettre aux cheveux de reprendre naturellement leur couleur.

game of thrones animated GIF

Vitiligo késako ?

Leurs recherches portaient sur une maladie bien connue appelée vitiligo. C’est une affection de la peau qui provoque une dépigmentation sous forme de taches, voire de plaques blanches parfois impressionnantes.

Pour les cheveux, le blanchiment relève du même processus : une accumulation de peroxyde d’hydrogène (autrement dit de l’eau oxygénée). L’effet est identique à celui de l’eau de javel sur un tissu coloré : une décoloration irréversible.

La mise au point du « PC-KUS »

Durant la première phase de la vie humaine, le corps sécrète des enzymes anti-oxydantes, notamment la catalase, qui bloquent les effets du peroxyde d’hydrogène. Mais en vieillissant, la production d’anti-oxydants ralentit.

Les chercheurs ont mis au point un traitement baptisé « PC-KUS », ou « pseudo catalase », composé d’une enzyme catalase modifiée. Associé à une exposition aux rayons ultraviolets, il permet non seulement de stopper la dépigmentation, mais aussi et surtout de permettre la recoloration.

2 411 personnes testées

Des tests ont été menés sur 2 411 patients. En rétablissant leurs niveaux d’enzymes anti-oxydantes, le traitement a réussi à repigmenter leur peau. Appliqué aux cheveux blancs le résultat est le même : succès absolu !

Ces résultats très prometteurs viennent d’être publiés par le journal de la Fédération des sociétés américaines sur les biosciences expérimentales (Faseb).

Prochaine étape, la mise au point d’une crème à appliquer sur la racine des cheveux pour qu’ils conservent leur couleur à tout âge. Mais il va falloir être patient car il faut plusieurs mois, voire plusieurs années pour qu’un produit puisse passer du laboratoire au comptoir de la pharmacie. En attendant, les vendeurs de shampoings colorant ont encore quelques beaux jours devant eux !

 

http://www.quintonic.fr/bien-etre/magazine/beaute/bientot-une-creme-contre-les-cheveux-blancs