Si l’autonomie des montres connectées est encore un critère qui pose problème, même avec les plus chères, les dimensions de ce type d’appareils empêchant les constructeurs d’y intégrer des batteries suffisamment grandes pour pouvoir répondre à tous nos besoins, il se pourrait bien que ce problème ne soit plus qu’un lointain souvenir dans les années à venir.

Une équipe de recherche de l’institut coréen avancé des sciences vient de créer un patch permettant de convertir la chaleur qui se dégage de votre corps en électricité, qui sera ensuite réutilisée pour recharger votre smartwatch ou tout autre appareil portable près du corps. Autre avantage de ce patch, il est mince est flexible et donc, tout à fait, indiqué pour se placer entre votre montre et la peau de votre poignet.

Recharger sa smartwatch avec la chaleur corporelle.

Composé à partir de fibres de verres tissées les unes aux autres de façon à former une feuille, ce patch peut convertir la chaleur corporelle en électricité en exploitant la différence entre la température de la peau de l’utilisateur et celle de l’air ambiant. Une fois l’énergie récoltée, celle-ci est directement réinjectée dans la batterie de votre smartwatch ou de votre bracelet connecté.

Beaucoup plus léger que les matériaux habituellement utilisés pour les patchs, la fibre de verre peut par ailleurs être utilisée sans procurer de sensation d’inconfort. Ce qu’on ne sait pas encore pour l’instant, c’est si ce procédé permettra juste d’allonger un peu la durée de vie de la batterie des montres ou si ça deviendra le nouveau mode de rechargement des smartwatchs.

Un patch pour capter l’énergie.

A noter qu’à terme, cette technologie pourrait également capturer l’énergie dégagée par les voitures, les usines et même les bateaux et les avions pour la convertir en électricité. Des innovations qui pourraient aller bien au-delà que le simple fait de recharger sa smartwatch.

L’autonomie reste en tout cas l’un des domaines de la recherche et développement où les chercheurs semblent le plus faire preuve de créativité. On pensera notamment au système StoreDot qui permet de recharger totalement la batterie d’un smartphone en à peine 30 secondes ou encore à la technologie Wysips Crystal présentée par Alcatel au MWC et permettant de recharger votre smartphone à l’aide de l’énergie solaire.