mardi 6 mai 2014

L’Homme et l'anchois, au même niveau dans la chaîne alimentaire

Si «personne n’est au-dessus de l'homme», il n’est pas pour autant un superprédateur... L'Homme est traditionnellement considéré comme le dernier maillon de la chaîne alimentaire. Mais «c'est faux», assure une équipe française de chercheurs, pour qui l'Homme se situe en fait au même niveau que l'anchois, bien loin d'un prédateur supérieur. Pour arriver à cette conclusion quelque peu déroutante, l'équipe Ifremer/Institut de recherche pour le développement/Agrocampus-Ouest a calculé pour la première fois le «niveau trophique» de... [Lire la suite]