Développée à l’Université de Tokyo depuis quelque temps, cette nouvelle itération de leur main mécanique s’avère être tout simplement imbattable au célèbre jeu pierre-feuille-ciseaux.

Bien que sa première version fût déjà capable de détecter en un temps-record le signe que vous alliez lui présenter (ceci grâce à divers capteurs d’images), ses servomoteurs ne lui permettaient pas en revanche de positionner ses doigts suffisamment rapidement pour remporter la manche. Cette funeste époque est désormais chose révolue puisque ladite main est aujourd’hui capable de déclencher le signe vainqueur en une milliseconde, de sorte qu’il est difficile pour être humain d’affirmer que celle-ci triche, la manœuvre étant devenue imperceptible.

main-robot-pierre-feuille-ciseaux