samedi 12 janvier 2013

Des nano-fils plastiques hautement conducteurs, qui se construisent "tout seuls"

Des chercheurs français ont réussi à fabriquer des nano-fibres plastiques aux propriétés électriques proches des métaux, qui se construisent "toutes seules", promesse de pousser encore plus loin la miniaturisation des composants électroniques. Deux équipes du CNRS et de l'Université de Strasbourg, conduites par Nicolas Giuseppone et Bernard Doudin, ont réussi à fabriquer des fibres plastiques fortement conductrices, de quelques nanomètres d'épaisseur. Leurs travaux sont publiés dimanche en ligne par la revue Nature Chemistry. Ces... [Lire la suite]