L'agriculteur du futur : mi-homme mi-robot ?

 

Shigeki Toyama, professeur à l'Université d'agriculture et de technologie de Tokyo, a annoncé la mise au point de l'exosquelette Power Assist Suit. 

Power Assist Suit 2 Power Assist Suit 1

Destiné aux agriculteurs, celui-ci se compose de huit micro-moteurs placés au niveau des articulations qui permettent d'accompagner le corps dans ses mouvements, réduisant ainsi la pénibilité des tâches et les douleurs en résultant telles que les crampes. Il fonctionne grâce à des capteurs qui détectent les mouvements et des commandes vocales.

Deux versions ont été conçues, une de 31 kilogrammes destinée au ramassage des légumes au sol et au port de charges lourdes et une de 23 kilogrammes ( et peut-être moins par la suite ) prévue pour la cueillette des fruits dans les arbres. Selon les mouvements effectués, l'effort demandé est réduit de 62 % en moyenne.

L'exosquelette Power Assist Suit a nécessité une quinzaine d'années de travaux avec pour but de répondre au vieillissement de la population des agriculteurs au Japon ( deux tiers des agriculteurs ont plus de 65 ans ), les jeunes n'étant pas attirés par ce secteur et le secteur se montrant réticent à faire appel à de la main-d'œuvre étrangère.

Il sera produit en série à partir de 2012 et vendu aux alentours de 500000 yens, l'équivalent de 4000 euros.

Des lunettes multimédias en projet
Le professeur Shigeki Toyama a profité de la présentation de son exosquelette pour annoncer que son équipe se lancera très prochainement dans la conception d'une paire de lunettes capable d'indiquer à la personne qui les porte le degré de maturité des fruits qu'elle regarde, de la renseigner sur son rythme cardiaque et de lui rappeler qu'une pause est nécessaire après quelques heures de labeur.